par internet nous presentons jesus aux monde entier,et fortifons les chretiens dans le monde entier car christ a dit nous sommes un en lui, et quand partent partout faire de ses diciples,soyez benis au nom de jesus,et visitez ce site chaque jour je suis sur que Dieu vous benira.AMEN

le sabbat

Le sabbat de l'esprit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le septième jour, toute l’œuvre que Dieu avait faite était achevée, et Il se reposa le septième jour de toute l’œuvre qu’Il avait faite. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car en ce jour Dieu s’était reposé de toute l’œuvre qu’Il avait créée. » Genèse 2:2-3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Bien-aimé(e) dans le Seigneur, shaloom au Nom de Jésus-Christ !

 

        Il a plu à notre Dieu que nous nous retrouvions une fois de plus, aujourd’hui afin de partager la bénédiction de Sa Parole, et aborder un thème de la plus haute importance, celui du « sabbat » de votre esprit, car il y en a véritablement un.

 

        La Bible déclare ceci, dans Genèse 2 :2,3 : « Le septième jour, toute l’œuvre que Dieu avait faite était achevée, et Il se reposa le septième jour de toute l’œuvre qu’Il avait faite. Dieu bénit le septième jour et le sanctifia, car en ce jour Dieu s’était reposé de toute l’œuvre qu’Il avait créée. »

 

        Dans Exode 20, il nous est dit que Moïse avait mis Israël en garde contre la tentation de travailler le jour du sabbat, car c’était le jour consacré au repos pour le peuple de Dieu. Celui-ci avait béni ce jour en souvenir du fait qu’Il s’était Lui-même reposé de toute son œuvre ce jour-là.

 

        L’homme, le benjamin de la création, a été créé le sixième jour. L’heure à laquelle il fut créé ne nous est pas révélée, mais, il est évident que le premier jour plein de l’existence de l’homme fut le septième jour – le Jour du Sabbat – le jour du repos. L’homme est donc né dans le repos. Il n’était pas là pour voir le vide ou même la confusion apparente de la création. Dieu avait fini toutes les autres créatures, et ensuite créa l’homme le dernier, dans un monde conçu pour qu’il le domine seulement. C’est seulement après que l’homme eut péché que Dieu décréta le travail pénible - et souvent vain – et maudit le sol pour l’homme : « … Le sol sera maudit à cause de toi. C’est avec peine que tu en tireras ta nourriture. Tous les jours de ta vie, il te produira des chardons et des broussailles, et tu mangeras l’herbe de la campagne. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras ton pain. » (Genèse 2 :17-19).

 

        Mais lorsque le temps fut accompli, « l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde » ôta la malédiction, afin que la bénédiction du repos qui donna la prospérité à Abraham puisse retourner à ceux qui croient au Seigneur Jésus. Mais l’intelligence charnelle de l’homme, qui fait de l’homme son propre maître et pourvoyeur, incite toujours ce dernier à faire toutes sortes de travail sans profit. Aussi n’est-il pas étonnant de constater que les 85% des entreprises humaines se terminent dans la faillite.

 

        Cependant, le Seigneur Jésus-Christ  veut replacer l’homme dans la bonne perspective du succès spirituel, physique et matériel. Il dit : « Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et Je vous donnerai du repos. » Nous y reviendrons !

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×